DSC00222

J'avais fait ce gâteau pour un dîner entre filles chez une amie, avant un ciné entre filles... Bien sûr, j'avais oublié mon appareil photo... D'où cette photo pas terrible prise avec mon portable...

Ça faisait bien longtemps que cette recette me faisait rêver... Ca avait l'air facile, mais je m'en suis vu! Et pourtant, je n'ai même pas fait la crème pâtissière moi-même, je l'avais achetée toute prête (sacrilège!).

Je ne sais pas si c'est ma MAP où si je me suis plantée dans les proportions, mais la pâte était hyper difficile à travailler, très molle... Alors que je m'attendais à quelque chose proche d'une pâte brisée, dans ma grande inconscience...

Il fallut donc étaler cette chose bizarre... Puis étaler dessus la crème pâtissière, puis répartir les pépites de chocolat... puis rouler le tout en boudin, comme une bûche roulée... Là, ce fut "carnage à OK Corral": la crème débordait de partout. Puis il fallut couper le boudin en tranches, et re-carnage: les tranches ne tenaient pas en place, ça débordait... J'en avais plein ma table... Finalement, quand j'ai pu placer les tranches dans le moule, j'avais l'impression que ça ne monterait jamais... et effectivement ça n'a pas monté autant que chez Omelette. Comparez l'épaisseur du sien et celle du mien:

DSC00221

Mais c'était quand même bien bon, et je le re-ferai certainement... quand j'aurai le courage ;)

Ingrédients:

- 55 g de beurre fondu (coupé en petits morceaux, passé 20 secondes au micro-ondes à puissance maximale)
- 1 gros œuf battu
- 10 cL de lait tiédi (sortir la bouteille du frigo trente minutes à l'avance)

- 25 g de sucre

- 1/2 cuillère à café de sel

- 250 g de farine

- un sachet de levure de boulanger (et pas de levure normale! la levure de boulanger en poudre est vendue dans le même rayon que les autres levures)

- pour le fourrage: un sachet de crème pâtissière toute prête (ok c'est sacrilège, mais c'est vraiment trop long et chiant à faire pour moi!) et 100g de pépites de chocolat ou de chocolat (noir ou même au lait, ou même moitié-moitié tiens!) que vous hâcherez au couteau

- pour la dorure: 10 cL de lait et 20 g de sucre


Préparation:


- Mettre tous les ingrédients (sauf ceux pour le fourrage et pour la dorure) dans la MAP dans l'ordre de la liste et mettre en route le programme "pétrissage de la pâte uniquement".


- Quand la MAP a fini son travail, sortir la pâte en passant les mains entre la pâte et les bords de la cuve, la rassembler grossièrement en une boule, et lui donner un gros coup de poing: ça fait sortir l'air accumulé dans la pâte à cause de la levure, et ça s'appelle poétiquement "dégazer".


- Bien nettoyer le plan de travail, y répandre un peu de farine, y poser la pâte et l'étaler avec un rouleau à pâtisserie fariné lui aussi (pour ne pas que la pâte colle). Etaler dessus la crème pâtissière et les pépites de chocolat. Roulez le tout en boudin, comme pour une bûche roulée, en choisissant le côté qui créera le plus boudin le plus long. Vous en foutez partout, la crème déborde des deux bouts? C'est normal.


- Couper de gros tronçons (environ 4 cm d'épaisseur) et les placer à plat les uns à côté des autres dans un grand moule rond chemisé de papier sulfurisé. Laisser reposer une heure. Après l'heure, préchauffer le four à 200°C (thermostat 7).


- Après la levée, préparer la dorure: mélanger le lait et le sucre et en badigeonner la surface du chinois, au  pinceau si vous en avez un, ou à la cuillère tout simplement. Le lait permet aussi d'hydrater un peu la pâte afin qu'elle ne sèche pas trop à la cuisson. Cuire 30 minutes en surveillant avec la pointe d'un couteau comme pour un gâteau. Attendez que ça ait refroidi un peu avant de démouler. Bon appêtit!