mai2008_004

Cette recette est issue d'un livre que j'adore et dont j'ai déjà parlé ici: Picnic, d'Isabel Brancq-Lepage. La recette est intitulée "gâteau moelleux au citron" mais c'est, je pense, beaucoup plus un fondant! Une part tient difficilement dans la main sans se casser... pas très pratique, car j'avais réalisé ce gâteau pour la Fête des Voisins; il était donc censé être dégusté debout dans la cour de l'immeuble!

Il était également très sucré, très "fondant" (comprendre: assez gras; entre le beurre et la crème fraîche, il y a de quoi...) mais également très citronné: ce n'est pas un gâteau vaguement aromatisé, c'est un vrai de vrai gâteau au citron! Mais en raison de sa consistance et de sa "force en goût", je ne le conseillerai pas seul: plutôt en binôme avec une glace par exemple; la douceur du lait et du froid atténuera un peu le côté "brut de décoffrage" de cette bombe calorique ! Ou alors, il faudrait ré-essayer la recette en réduisant les quantités de beurre et de crème fraîche de façon "significative"...

Ingrédients:


- 110 g de beurre
- 130 g de farine
- 160 g de sucre
- 1 œuf
- 120 mL de crème liquide
- 2 citrons jaunes non traités

Préparation:

- Préchauffez le four à 180°C (thermostat 6).

- Prélevez quelques zestes des citrons puis pressez-les. Coupez le beurre en petits morceaux et faites-le fondre au micro-ondes (40 secondes à puissance maximale, puis on bat à la fourchette quelques instants. Si tout ne fond pas, on remet au micro-ondes dix secondes, et ainsi de suite).

- Dans un saladier, mélangez au fouet: le beurre, le sucre, l'œuf, la crème, les zestes et le jus des citrons. Ajoutez enfin la farine, petit à petit, jusqu'à obtention d'une pâte bien lisse. 

- Versez la pâte dans un moule chemisé de papier sulfurisé et faire cuire 30 minutes en surveillant que ça ne brûle pas.

- L'auteure du livre suggère, pour des variantes, d'ajouter des fruits confits, des petits morceaux de gingembre confit ou des pignons, ou bien d'utiliser des citrons verts ou des mandarines. Ou encore, d'ajouter une cuillère à soupe de miel. Je pense aussi qu'il faudrait essayer de remplacer le sucre par une quantité moindre de miel! Miel-citron, mmmh.