Vade retro...

Ingédients:

-200g de farine fluide (c'est marqué sur le paquet, "fluide"; si jamais vous vous êtes trompé de paquet à Carrouf, fluidifiez-la en la passant à la passoire, ce qui s'appelle "tamiser de la farine")
-140g de beurre
-140g de sucre roux
-entre 250 et 300g de pépites de chocolat
-1 oeuf
-une demi cuillérée à café de levure chimique
-1 cuillérée à café rase de cannelle en poudre
-1 pincée de sel

Préparation:

-Avant toute chose, sortez le beurre du frigo et mettez-le dans une assiette sur le radiateur, ou sur la fenêtre si c'est l'été. Il faut qu'il soit mou.

-Sortez votre rouleau de film étirable (cellophane). Bon alors là je vous vois venir, vous allez me dire que découper du papier cellophane, c'est chiant comme la mort, parce que ca se ratatine, ca se colle, ca se découpe mal, etc... Mais nooooon, ne vous inquiétéez pas, tata perlette a la technique:

-Installez-vous sur une grande surface plane, propre et dégagée, genre table, bureau, plaque du four... Humidifiez très légèrement cette surface avec une éponge ou une boule de papier absorbant  légèrement mouillés. Allez chercher vos ciseaux et dégainez votre rouleau de cellophane. Commencez à le dérouler et, au fur et à mesure, plaquez-le sur la surface humide: l'humidité la fait adhérer et l'empêche ainsi de coller à lui-même. Quand vous arrivez à la longueur voulue, prenez votre ciseau et coupez, mais pas comme les madames des galleries Lafayette coupent le papier cadeau à Noël (pzv, vous voyez, d'un seul coup d'un seul); non non, vous vous y allez avec amour, doucement, voilà comme ca.

-Dans un saladier, mélangez la farine, la levure, la cannelle, le sucre, le sel et les pépites de choc avec une fourchette.

-Dans un grand bol, mélangez l'oeuf et le beurre avec un fouet électrique, ou au mixer, ou comme vous pouvez si vous êtes pas équipé, jusqu'à ce que le mélange soit homogène; ca fait un genre de pommade.

-Lavez-vous les mains. Ajoutez le contenu du grand bol au saladier, et en route joyeuse troupe, on me pétrit tout ca avec les mains et les doigts jusqu'à ce que la pâte soit homogène. Puis disposez la pâte au centre du rectangle de papier cellophane en une longue bande. Allez vous lavez les mains (oui, vous pouvez vous les léchez d'abord pour pas gâcher la pâte, mais aussi les faire lécher par votre chéri/chérie/chien/chat etc..). Puis rabattez le papier cellophane et roulez le tout pour former un espèce de gros cylindre/boudin/zizi d'environ 5 cm de diamètre. Placez ce rouleau au frigo pendant au moins 3 heures: vous pouvez par exemple préparer la pâte le soir pour le petit-déjeuner du lendemain, ou le matin pour le soir ou le goûter.

-Trois heures au moins plus tard, sortez la plaque du four, et préchauffez-le à 180°C (thermostat 6). Beurrez la plaque ou recouvrez-la de papier sulfurisé. Sortez le rouleau de pâte du frigo, et coupez des rondelles de 1 cm d'épaisseur environ. Posez les sur la plaque ET ESPACEZ-LES BIEN SURTOUT, parce qu'en cuisant, les biscuits de Satan d'applatissent, s'agrandissent... Et si vous les rapprochez trop, ils vont tous se rejoindre en cuisant, et à la sortie, vous aurez un seul gros cookie rectangulaire, de la taille de votre plaque... Je sais de quoi je parle hum hum hum hin hin hin. Donc c'est pas grave s'il rentre pas tous d'un coup, faites plusieurs fournées.

-Enfournez pendant quinze minutes. Attention, même si ca a l'air encore mou, pas assez cuit, sortez-les quand même, ca durcit en refroidissant (si vous les laissez plus d'un quart d'heure ils vont noirçir et beurk). Attendez quelques minutes et décollez-les de la plaque avec une spatule et de la délicatesse... Puis laissez-les refroidir sur une assiette. Et mangez mmmh merci perle!!

Variantes! Vous pouvez aussi les faire aux chocolats blanc et noir, mais il faut hâcher vous même le chocolat blanc... au couteau ou au mixer, mais je vous préviens, moi c'est ce que j'ai fait, et c'est méga chiant et long... Donc mieux vaut prendre des pépites toutes prêtes...